Quoi de plus banal que d’écrire dans un livre d’or de la maison d’accueil Saint Joseph de Fresneau : « un grand merci à Laurence, à Najia, à toute l&rsq...